top of page
Rechercher

La transition écologique et la fin du Diesel


Il y a plusieurs raisons pour lesquelles la France souhaite supprimer le Diesel.


Tout d'abord, il s'agit d'un carburant polluant qui rejette de grandes quantités de gaz à effet de serre et de particules fines dans l'atmosphère. Ces émissions ont un impact néfaste sur la qualité de l'air et contribuent au réchauffement climatique.

De plus, le Diesel est également critiqué pour son impact sur la santé humaine. Selon les études, l'exposition aux particules fines émises par les véhicules diesel peut augmenter le risque de maladies respiratoires et cardiovasculaires.


En raison de ces préoccupations, de nombreux pays, dont la France, ont adopté des mesures pour encourager l'abandon du Diesel et la transition vers des carburants moins polluants. En France, par exemple, il a été annoncé que les véhicules diesel ne seront plus autorisés à circuler dans les villes à partir de 2040.


Malgré cela, il convient de noter que le Diesel a également des avantages. Il est généralement moins cher que l'essence et permet de parcourir de plus grandes distances avec une seule recharge. De plus, le Diesel est également plus efficient en termes de consommation de carburant, ce qui peut représenter des économies sur les coûts de carburant à long terme.


En fin de compte, la décision de supprimer le Diesel dépend de l'équilibre entre ces avantages et inconvénients. Bien que le Diesel soit moins cher et plus efficient en termes de consommation de carburant, son impact sur la qualité de l'air et le réchauffement climatique doit être pris en compte. La transition vers des carburants moins polluants peut être coûteuse à court terme, mais à long terme, elle peut avoir des avantages en termes de santé et de durabilité.


Rester en Thermique ou passer sur des véhicules propres lorsqu'on est chauffeur ?


Le choix du véhicule le plus adapté dépend de nombreux facteurs. Voici quelques points à considérer lors de la décision de choisir un véhicule électrique ou hybride pour un chauffeur de taxi :

  • Coût : Les véhicules électriques et hybrides peuvent être plus chers à l'achat qu'un véhicule thermique (diesel ou essence). Toutefois, ils peuvent être moins chers à l'usage grâce aux économies réalisées sur le carburant et l'entretien.

  • Autonomie : Les véhicules électriques ont une autonomie limitée, qui peut être problématique pour un chauffeur de taxi. Les véhicules hybrides, en revanche, ont une autonomie plus grande grâce à leur moteur thermique, ce qui peut être plus adapté pour ce genre de travail.

  • Performance : Les véhicules électriques ont souvent une meilleure accélération et une meilleure maniabilité que les véhicules hybrides, en raison de leur couple élevé. Cependant, les véhicules hybrides ont souvent une performance similaire à celle des véhicules thermiques, ce qui peut être un atout pour un chauffeur de taxi.

  • Émissions de gaz à effet de serre : Les véhicules électriques et hybrides émettent moins de gaz à effet de serre que les véhicules thermiques, ce qui peut être un atout pour les chauffeurs de taxi soucieux de leur impact environnemental.

En fin de compte, le choix entre un véhicule électrique et hybride dépend de nombreux facteurs et doit être basé sur les besoins et les préférences de chaque personne. Il est recommandé de comparer les différents modèles disponibles et de prendre en compte les coûts à l'achat et à l'usage, les performances, l'autonomie et les émissions de gaz à effet de serre avant de prendre une décision.


Chez La Centrale Nantaise des Chauffeurs, tous nos véhicules sont hybrides et électriques.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page